24.08.2023 Views

Revue Lespwisavann N°0

"L’intention qui accompagne ce recueil est simple : contribuer à enrichir la réflexion historique dans la Caraïbe." SOMMAIRE : - Historien Guadeloupéen ou Historien de l'Histoire de la Guadeloupe - Un point de vue sur la situation sociale actuelle en Guadeloupe - Entrevue avec Raymond B. GAMA

"L’intention qui accompagne ce recueil est simple : contribuer à enrichir la réflexion historique dans la Caraïbe."

SOMMAIRE :
- Historien Guadeloupéen ou Historien de l'Histoire de la Guadeloupe
- Un point de vue sur la situation sociale actuelle en Guadeloupe
- Entrevue avec Raymond B. GAMA

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

historien soit un historien, un point c’est tout ! Un historien n’est

pas Grec. Un historien n’est pas Français. Un historien n’est pas

Chinois… Mon problème n’est pas là. Mon problème n’est pas

dans la définition intellectuelle, à proprement parler, du travail de

l’historien… Ce qui consisterait, à partir de l’esprit critique, de

sources repérées, définies et de la plus grande honnêteté intellectuelle,

etc, à traiter le passé. Ce n’est pas cela mon problème.

Mon problème est de produire en fonction d’un choix intellectuel.

Quel est ce choix ? C’est d’opter pour des méthodes historiques.

Enfin, c’est ce que j’ai choisi de faire. J’aurais pu investir dans la

littérature ou je ne sais quel autre domaine qui m’aurait permis

de montrer certaines capacités. J’aurais pu choisir la médecine

qui sait, j’ai une formation à base scientifique. Bref, j’aurais pu

exprimer ce que j’ai à dire sur d’autres terrains intellectuels. J’ai

choisi le terrain de l’histoire. Mais, il y a une chose qui est extrêmement

importante pour moi, c’est d’expurger, de sécréter, dire

ce que j’ai à dire et produire, sur le plan intellectuel ou autre, à

partir d’une expérience concrète, à partir d’un être réel, et non

pas à partir de mon adhésion à une vague définition d’un domaine

d’activité humaine, qui plus est à une tâche intellectuelle.

Donc, cela m’a résolu à coller à l’histoire de la Guadeloupe, c’est -

à - dire à un espace spécifique de la Caraïbe, etc…

Voilà un endroit précis, en un temps précis, déterminé et vers…

si vous voulez, vers un être, vers, oui, je dirais… (hésitations)

une création – parce qu’au fond c’est ce que je crois – vers une

création, qui n’est peut-être pas déterminée mais qui ouvre des

potentialités. À partir du moment où cela à été établi, cela peut

très bien se comprendre qu’il y a des historiens à la Guadeloupe,

qui essaient de traduire, à travers leurs œuvres, leurs productions,

leurs créations, eh ben, tout ce qu’une telle activité – enfin

disons, de telles méthodes peuvent permettre afin d’enrichir l’histoire

de l’humanité. C’est ce qu’il y a à comprendre. Alors bien

sûr, j’aurais pu prendre cette même potentialité et la consacrer à

l’histoire du Japon, mais bon, il m’aurait fallu le temps d’apprendre

le japonais, il m’aurait fallu… etc, etc. Mon choix c’est une

solution de facilité ? Peut-être ! Je suis né ici. Je connais mieux la

Guadeloupe. J’ai tout ce qu’il faut ici. Je me consacre à cela. Mais

je ne suis pas fermé là - dessus. C’est - à - dire que je ne suis

pas une personne figée, à proprement parler, sur les savanes où

j’ai germé, sur les quartiers autour desquels j’ai grandi, etc, etc.

Voilà ce que je comprend là - dessus. Voilà ce que je saisis là -

dedans. Donc, plus vous êtes vous - même, plus vous servirez les

desseins de l’humanité et lui apporterez quelque chose de neuf.

Je crois que c’est ce que je veux dire à travers tout cela...

34

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!