AUTOINSIDE Édition 10 – Octobre 2019

autoinside

ÉDITORIAL

Élections 2019 : chaque voix compte !

Chère lectrice, cher lecteur,

La campagne électorale bat son plein

en Suisse. Les élections au Parlement

fédéral se tiendront le 20 octobre.

Jamais autant de nouveaux candidats

n’avaient brigué un siège sous la

Coupole de Berne. L’UPSA se réjouit

qu’à côté des candidats connus,

de nouvelles personnes souhaitent

s’engager en faveur de meilleures

conditions-cadres pour les garagistes.

Ces nouveaux candidats se présentent

dans ce numéro, et nous espérons

qu’ils obtiendront de bons résultats

aux élections.

Pour l’économie et la branche de l’automobile,

il est essentiel que soient

élus des hommes et des femmes politiques

prêts à se battre pour de meilleures

conditions générales, et notamment

pour des mesures raisonnables

en matière de politique environnementale

et sociale, pour l’extension des

infrastructures de manière à assurer un

trafic motorisé fluide, ainsi que pour la

promotion de la formation duale.

Les débats sur le climat en particulier

mettent notre branche à rude épreuve.

Le trafic motorisé est stigmatisé

comme la source de pollution numéro

un. On oublie cependant que par

rapport au volume de circulation, les

émissions ont diminué.

Le risque, pour la politique suisse,

est de prendre des mesures hâtives

sans avoir effectué au préalable une

analyse complète pour déterminer

les technologies de propulsion qui

offrent les meilleures chances d’investissement

sur le plan écologique

et économique. On vise une réduction

drastique des valeurs limites de CO 2

par l’encouragement unilatéral de la

mobilité électrique. Or, les véhicules

électriques se prêtent surtout aux

trajets courts, alors que la plupart des

trajets se font sur longue distance.

Il est donc essentiel de promouvoir la

fabrication sans CO 2

de carburants

synthétiques comme l’hydrogène ou le

GNC, à condition toutefois que l’électricité

nécessaire à cette fabrication

provienne des énergies renouvelables.

Une tâche herculéenne nous attend

par conséquent afin que l’économie et

nous tous puissions compter à l’avenir

sur une mobilité qui fonctionne bien et

qui reste financièrement abordable.

Chacune et chacun d’entre nous

peut contribuer à ce que la politique

travaille dans le sens de solutions

globales bien conçues en votant pour

les candidats qui les défendent.

Chaque voix compte ! J’espère de

tout cœur que tous les électeurs de la

branche automobile se rendront aux

urnes le 20 octobre. Je vous remercie

pour votre engagement.

Meilleures salutations,

Urs Wernli

Président central

More magazines by this user
Similar magazines