Views
3 months ago

Education pour un monde nouveau - Maria Montessori

IX Action imitative et

IX Action imitative et cycles d’activité L’âge de dix-huit mois s’est révélé d’un grand intérêt pour les psychologues, comme ayant une importance énorme en éducation. Du point de vue physiologique, c’est le moment où s’établit la coordination entre les bras et les jambes et du point de vue psychologique l’enfant est à la veille de se révéler pleinement humain puisqu’à deux ans, il va s’achever avec l’explosion du langage et qu’il s’efforce déjà à extérioriser ce qui est en lui. Il est reconnu que cet âge est celui de l’effort maximum, qu’on devrait encourager, et aussi celui où les enfants manifestent un instinct d’imitation. On a toujours dit que les enfants étaient des imitateurs mais c’était une affirmation superficielle, exigeant le bon exemple de la part des parents et des maîtres pour que les petits le suivent. Le résultat n’a pas toujours été un succès car tous pensaient qu’il leur fallait être des modèles de perfection, tout en sachant qu’ils en étaient loin. Nous voulions une humanité parfaite, nous pensions que l’humanité devait devenir parfaite en nous imitant ; mais nous étions imparfaits, aussi était-ce une impasse sans espoir. Mais la nature n’a pas suivi ce raisonnement. Ce qui est essentiel c’est que l’enfant doit être préparé à imiter ; c’est cette préparation qui importe, et elle dépend de l’effort de l’enfant. L’effort n’est pas dans l’imitation mais dans la création à l’intérieur de la psyché de la possibilité d’imiter, de se transformer pour devenir la chose désirée. Un enfant ne peut pas devenir pianiste par simple imitation, mais il faut qu’il prépare ses mains à acquérir l’agilité nécessaire ; et, sur un plan plus élevé, raconter des histoires de héros ou de saints, ne fera pas de l’enfant un héros ou un saint avant que son esprit ait été préparé. L’imitation peut fournir inspiration et intérêt mais il faut une préparation pour qu’elle devienne efficace. La nature n’est pas seulement la source de l’instinct d’imitation mais de l’effort intérieur pour se transformer en quoi que ce soit, selon l’exemple donné ; ainsi les éducateurs qui croient en l’aide à la vie doivent chercher comment aider ces efforts.

L’enfant de cet âge se met à faire un certain travail – peut-être absurde aux yeux de l’adulte – mais ceci n’a aucune importance ; il faut qu’il mène son activité jusqu’au bout. Il y a un besoin vital d’achèvement de l’action et si on brise cet élan des déviations se manifestent par rapport à la normalité et l’enfant est sans but. On attache maintenant beaucoup d’importance à ce cycle d’activité qui est une préparation indirecte pour l’avenir. Tout au long de la vie les hommes se préparent indirectement pour l’avenir et l’on a remarqué que, pour ceux qui ont fait quelque chose de grand, il y a eu une période de travail préparatoire, pas nécessairement dans le même domaine que le travail final mais, dans un domaine quelconque, un effort intense qui a permis la préparation nécessaire de l’esprit et cet effort doit atteindre son plein développement – le cycle doit s’achever. Les adultes ne devraient donc pas intervenir pour arrêter une activité enfantine, aussi absurde soit-elle, tant qu’elle ne met pas trop en danger la vie ou les membres ! Il faut que l’enfant accomplisse son cycle d’activité jusqu’au bout. Cette activité se manifeste de bien des manières intéressantes : l’une consiste à porter des objets beaucoup trop lourds pour lui et sans aucune raison apparente. J’ai vu un jour, chez une amie, un bébé qui transportait péniblement de lourds tabourets, un par un, d’un bout de la pièce à l’autre. Les enfants de cet âge vont porter des choses, aller et retour, indéfiniment jusqu’à ce qu’ils soient fatigués. La réaction ordinaire de l’adulte est de s’apitoyer sur la faiblesse de l’enfant et d’aller à son aide en lui prenant l’objet lourd ; or les psychologues ont trouvé que le fait d’interrompre le cycle d’activité choisi par un enfant, est l’une des plus importantes répressions à cet âge et source de difficultés pour après. Un autre effort favori c’est de grimper les marches des escaliers pour monter à l’étage supérieur, car arrivé en haut il lui faut revenir au point de départ pour compléter le cycle. J’ai vu un enfant grimper un escalier très raide, chaque marche arrivait au milieu du corps de l’enfant ; il devait se servir de ses deux mains pour se hisser et puis exécuter un mouvement tournant des jambes dans une position plus que difficile, mais il a eu assez de persévérance pour arriver en haut, quarante-cinq marches ! Alors il se retourna pour regarder ce qu’il venait de réaliser, perdit l’équilibre et tomba à la renverse au bas de l’escalier. Il était recouvert d’un épais tapis, aussi y eut-il peu de mal, et après le dernier cahot, quand il arriva en bas, son point de départ, il se retrouva face à nous dans la pièce. Nous pensions qu’il allait crier mais au lieu de cela il riait, tout

Deux dialogues du nouveau langage françois, italianize et ... - Index of
Orientations et structure du nouveau ... - unesdoc - Unesco
L'étranger du Nouveau Monde - EklaBlog
le Nouveau Monde - Bonjour Québec.com
Cempius : education integrale. Coeducation des sexes, d'après les ...
Eduquer pour quel monde - CNAEMO
Sur les chemins du Monde en VW Combi de 1958 - Bumfuzzle
Le Nouveau conservateur belge : recueil ecclésiastique et ... - Index of
Du sujet à l'usager... Vers le meilleur des mondes - Derpad
Méditerranée, nouveau centre du monde ? (plaquette ... - Terre Entière
America latina, un nouveau monde : des écoles d'art internationales ...
le nouveau moteur duramax laisse les autres loin ... - GM Canada
Un nouveau continent à découvrir Travailleurs immigrants et ... - CSST
Servir les enfants du monde www.kiwanis.fr - CKPM Club Kiwanis ...
creative PROCESS magazine
Un réseau de transport en perpétuelle évolution
hommage à un grand européen au congrès 2007 de lille le nouveau ...
Nouveau voyage d'Italie avec un mémoire contenant des avis utiles ...
Les Enfants du monde - Unicef
Histoire universelle depuis le commencement du monde jusqu'à ...