Philosophie magazine-Hors-série avril 2019

billagate

Dossier Games of Thrones

GAME OF

THRONES

ÉTAPE 3

À quel profil vous rattachez-vous ?

Photos : © 2019 Home Box Office, Inc. All Rights Reserved, HBO.

Passeport pour Westeros

72

PHILOSOPHIE MAGAZINE

HORS-SÉRIE

PROFIL N°1

Le minimaliste

ienvenue dans la famille

B minimaliste, pour laquelle

seul le rapport à autrui relève

de la morale. Autrement dit : ce

qui n’engage que nous-mêmes

n’en relève pas.

Être minimaliste, c’est considérer

aussi que ce que deux personnes

consentantes se font entre elles n’a

pas non plus d’importance morale.

L’idée est la suivante : il ne peut y

avoir de crime sans victime. Le

consentement annulant le tort

(éventuel), tout ce que je me fais

à moi-même ou tout ce que deux

adultes consentants se font entre

eux n’entre pas dans le champ de

la morale. Votre Lord Commandant

dans l’histoire de la philosophie

se nomme Ruwen Ogien.

C’est lui qui forge cette doctrine

morale, notamment dans L’Éthique

aujourd’hui. Votre devise : « Je

suis né pour te connaître, /Pour te

nommer, /Liberté».

Prostitution, euthanasie, suicide,

homosexualité, inceste : rien n’est

blâmé par un minimaliste qui

défend le droit pour chacun d’agir

comme bon lui semble à la condition

de ne pas nuire à autrui !

Dans Game of Thrones, votre alter

ego moral se nomme Oberyn

Martell [photo]. Vous vous seriez

bien entendu également avec la

famille Martell de Dorne.

E

PROFIL 2

Le partisan

de la morale

déontologique

n tant que maximaliste,

vous considérez que nous

avons certes des devoirs envers

autrui mais que nous en avons

aussi envers nous-mêmes. Sont

immorales à vos yeux toute une

série de choses que l’on fait à

autrui (lui mentir, le voler, le

violenter, etc.) mais également

certaines choses que l’on peut se

faire à soi-même (comme négliger

ses talents naturels, se mutiler,

se prostituer, se suicider…).

En tant que partisan de la morale

déontologique, le principe d’évaluation

de l’action morale réside

pour vous dans l’intention qui

anime l’action – quelles que

soient, par ailleurs, les conséquences

de cette action.

Le Lord Commandant de cette

philosophie est Emmanuel Kant

qui expose sa doctrine dans les

Fondements de la métaphysique

des mœurs. Votre devise : « Duty

is coming ! », ou traduit de la

version allemande : « Devoir !

Nom sublime et grand ! »

Les Stark de Winterfell, en particulier

Ned Stark [photo] et Jon

Snow, tout comme vous,

semblent des bannerets de cette

maison.

PROFIL 3

Le partisan

de la morale

conséquentialiste

B

ienvenue dans la Maison

conséquentialiste dont le

Lord Commandant est Jeremy

Bentham ! Sa devise : « For the greater

good ! » [Pour le plus grand

bien !]. Cette doctrine évalue

l’action morale en fonction non

plus de son principe, mais de ses

conséquences. Plus précisément,

la morale utilitariste fonde la

moralité d’une action sur son aptitude

à conduire au plus grand

bonheur le plus grand nombre de

personnes. Plus les conséquences

d’une action produisent du bonheur,

plus l’action est morale –

quelle que soit l’intention qui a

présidé à l’action. On pourrait

formuler l’impératif de la morale

utilitariste ainsi : « Agis de telle

sorte qu’il en résulte la plus grande

quantité de bonheur pour le plus

grand nombre. » Assassiner le Roi

fou, pousser le jeune Bran du haut

de la tour, tuer les Stark aux Noces

pourpres : aussi horrible que cela

paraisse, cela n’est que moral dans

un calcul des conséquences favorables

pour le plus grand nombre.

Votre meilleur ami dans Game of

Thrones serait Tywin Lannister

[photo]. Jaime Lannister a souvent

agi selon ces principes avant d’évoluer

suite à la rencontre de Brienne.

V

PROFIL 4

Le monstre

os réponses sont sombres

et pleines de terreur. Vous

n’avez pas la moindre morale !

Votre alter ego dans Game of

Thrones est Ramsay Bolton

[photo] ou Joffrey Baratheon.

La plus douce et morale de vos

amies serait Cersei Lannister – et

encore, vous la choqueriez parfois.

Pensez-vous qu’il soit facile de la

choquer ? Désolé, il n’y

a aucun philosophe

pour vous soutenir.

MARIANNE CHAILLAN

Chargée de cours en éthique

appliquée à l’université d’Aix-

Marseille, elle enseigne également

la philosophie en lycée à Marseille.

Elle a notamment publié Harry Potter

à l’école de la philosophie (Ellipses,

2013 ; rééd. 2015), La Playlist des

philosophes (Le Passeur, 2015 ;

rééd. 2018), Game of Thrones, une

métaphysique des meurtres (Le

Passeur, 2016) et tout récemment

Ainsi philosophait Amélie Nothomb

(Albin Michel, 2019).

More magazines by this user
Similar magazines