La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

34 ♦

faisons cette prière avec une autre motivation, ce n’est que de

l’hypocrisie. C’est même une abomination.

Il en est de même lorsqu’on prie : “Que Ta volonté soit faite

sur la terre comme au ciel.” Dieu n’a pas promis d’entendre cette

prière si elle n’est pas faite sincèrement. Mais la sincérité

implique un cœur qui accepte toute la vérité révélée de Dieu,

dans toute la mesure où nous la comprenons, de la même

manière qu’elle est acceptée dans le ciel. Cela implique une

obéissance totale, confiante et pleine d’amour, à toute la volonté

connue de Dieu, que cette volonté nous soit révélée dans Sa

Parole, par Son Esprit, ou par Sa providence. Cela implique que

nous nous tenions entièrement à la disposition de Dieu, de tout

notre cœur, avec tout ce que nous avons et tout ce que nous

sommes, comme le font les habitants du ciel. Si nous ne le

faisons pas, ou si nous retenons pour nous-mêmes quoi que ce

soit, nous “concevons l’iniquité dans notre cœur,” et Dieu ne

nous exaucera pas.

Si nous faisons une telle prière avec sincérité, cela signifie

que notre consécration à Dieu est totale et parfaite. Sinon, cela

revient à garder pour nous ce qui revient à Dieu. Cela revient à

“détourner l’oreille pour ne pas écouter la loi.” Que disent les

Ecritures ? “Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter

la loi, Sa prière même est une abomination” (Proverbes 28 :9).

Est-ce que les chrétiens comprennent cela ?

Ce qui est vrai à propos de ces deux prières est vrai pour

toutes les prières. Les chrétiens prennent-ils cela à cœur ?

Considèrent-ils que toute prière prononcée est une abomination

si elle n’est pas présentée dans une consécration totale à Dieu ?

Nous devons nous offrir nous-mêmes, avec et dans nos prières,

avec tout ce que nous avons. Nous devons être d’accord de tout

notre cœur avec ce que nous demandons en priant. Nous devons

obéir parfaitement, autant que nous la connaissons, à toute la

volonté de Dieu. Sinon, notre prière est une abomination. Quel

usage terriblement profane fait-on du Notre Père, dans les

prières publiques ou personnelles ! On entend des hommes et

des femmes dire négligemment le Notre Père, “Que Ton règne

vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel,” alors

que leur vie n’est absolument pas en accord avec la volonté

révélée de Dieu ! C’est choquant et révoltant ! On entend des

hommes dire : “Que Ton règne vienne,” alors qu’il est évident

qu’ils ne consentent presque aucun sacrifice pour étendre ce

More magazines by this user
Similar magazines