La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

58 ♦

suprême pour Dieu et pour le prochain. Cet acte doit donc être

un acte d’amour.

2. Par l’Evangile, qui dit : “Soit donc que vous mangiez, soit

que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites

tout pour la gloire de Dieu.” “Et quoi que vous fassiez, en parole

ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus.”

3. Par une raison saine. Celle-ci affirme les mêmes choses.

A la lumière de ces critères, il est clair qu’il n’est pas

innocent de s’engager dans des divertissements pour le seul

désir de s’amuser. En voulant satisfaire notre besoin de manger

ou de boire, nous n’agissons pas innocemment. Si nous étions

des animaux, nous agirions innocemment en voulant satisfaire

notre appétit pour la nourriture ou la boisson. Mais ceci est un

péché, pour un être moralement libre.

Un être moralement libre devrait avoir une motivation plus

élevée. Il ne devrait manger et boire que pour être plein de force

et de santé pour le service de Dieu. Dieu a fait en sorte que le fait

de manger et de boire puisse être un plaisir pour nous. Mais ce

plaisir de doit pas devenir notre raison essentielle de manger et

de boire.

Les divertissements sont certes agréables. Mais cela ne

justifie pas que nous recherchions des divertissements simplement

pour satisfaire nos désirs. De simples animaux peuvent le

faire en toute innocence, parce qu’ils sont incapables d’avoir des

motivations plus élevées. Mais des êtres moralement libres

doivent obéir à une loi plus haute que celle de vouloir simplement

satisfaire leur désir de s’amuser. Par conséquent, un

divertissement recherché pour le seul plaisir de s’amuser n’est

pas un divertissement innocent. De même, il ne serait pas

innocent de manger ou de boire pour la seule recherche de notre

plaisir. Ainsi, un divertissement n’est pas innocent s’il n’est

recherché que parce que nous avons besoin de nous amuser.

Nous avons besoin de manger et de boire. Mais cela ne justifie

pas que nous acceptions de manger et de boire simplement

parce que nous en éprouvons le besoin. La loi de Dieu ne dit pas :

“Faites tout parce que vous en avez besoin,” mais : “Faites tout

par amour pour Dieu et pour les hommes.” Un pécheur peut

manger et boire par égoïsme, c’est-à-dire qu’il peut rendre son

corps fort pour accomplir ses projets égoïstes. Mais cela serait

tout de même un péché, malgré son besoin de manger et de boire.

More magazines by this user
Similar magazines