La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

86 ♦

souffles puissants de l’Esprit. Mais mon propos se limite ici à

expliquer en quoi consiste la foi véritable, et quels sont les effets

de la foi qui sauve.

Quand je regarde à quel point des multitudes de chrétiens

connaissent si peu Christ, quand je vois comment ils se comportent

envers Lui, je suis profondément choqué et étonné, car ils

possèdent la Bible. Nombreux sont ceux qui semblent se contenter

d’avoir une opinion théologique plus ou moins solide. Ils

croient que c’est de la foi. D’autres sont plus sérieux, mais ils se

contentent d’être plus ou moins convaincus des vérités de la

Bible concernant Christ. D’autres sont fortement impressionnés

par les commandements de la loi. Ils s’engagent sérieusement

dans une vie d’œuvres qui les conduit dans l’esclavage. Ils

prient par devoir. Ils ont conscience de leurs devoirs, mais ils ne

les accomplissement pas par amour. Ils ne font pas confiance à

Dieu. Ils n’ont aucune paix ni aucun repos, sauf quand ils ont

réussi à se persuader qu’ils ont accompli leur devoir. Ils sont

constamment stressés et dans l’agonie.

Ils suivent la raison et pèsent ses avis,

En approuvant tout ce qu’elle dit.

Il leur est pourtant dur d’y conformer leur vie,

Et plus dur encore d’aimer !

Ils lisent et peut-être sondent les Ecritures pour y apprendre

ce qu’elles disent de Christ. Mais ils obéissent par devoir. Ils

croient intellectuellement tout ce qu’ils comprennent dans la

Bible. Mais quand il s’agit de faire confiance à Christ, ils ne le

font pas par un acte d’amour et de foi. Ils ne s’en remettent pas

à Lui pour unir à Lui leur âme, et pour recevoir de Lui le flot de

Sa vie, de Sa lumière et de Son amour. Ils ne le font pas par un

simple acte de foi et d’amour en Sa personne, ce qui leur

permettrait de recevoir Sa vie et Sa puissance dans leur âme. Ils

ne s’emparent pas de Sa force. Ils n’attachent pas tout leur être

au Sien. En d’autres termes, ils n’ont pas la foi véritable. Ils ne

sont donc pas sauvés. Oh ! Quelle erreur ! Je crains qu’elle soit

très fréquente. Ou plutôt, je suis certain qu’elle est très fréquente.

C’est consternant ! Comment pourrait-on autrement

expliquer l’état de l’Eglise ? Est-ce là tout ce que Christ pourrait

faire pour Son peuple, si les chrétiens croyaient vraiment ? Non,

non ! C’est une grande erreur ! On n’a pas compris ce qu’était la

More magazines by this user
Similar magazines