AUTOINSIDE Édition 7/8 – Juillet/Août

autoinside

SERVICE COMPLET

Trois prestataires passés à la loupe

Concepts de carrosserie :

bien plus que du ponçage

AUTOINSIDE présente trois concepts de carrosserie puis explique leurs avantages et leurs inconvénients pour les garagistes.

Jürg A. Stettler

Un concept de carrosserie peut permettre au garagiste d’élargir son offre.

Les travaux de carrosserie permettent à un

garagiste d’élargir son offre et d’exploiter un

nouveau champ d’activité. Les nouveaux outils

spéciaux ainsi que les pellicules et les peintures

ultramodernes offrent de nos jours des

possibilités infinies. Mais comment une entreprise

peut-elle se procurer le savoir-faire nécessaire

? Comment acquérir durablement les

bases pour effectuer un travail de qualité dans

le domaine de la carrosserie ? Pour le garagiste,

participer au concept de carrosserie peut être

une solution. Cela garantit des bases solides

tout en offrant des possibilités de formation

continue et de certification. Cela permet aussi

de connaître des éléments nécessaires au

quotidien d’un carrossier professionnel, qui

vont des simples pièces de carrosserie et du

vitrage pour véhicules aux rétroviseurs extérieurs

en passant par les appareils spéciaux

pour les techniques de découpage, de ponçage

et de soudure. Dans le même temps, la

construction ou la transformation d’un atelier

entraîne toutefois des coûts considérables et

des investissements qui doivent être mûrement

réfléchis. Il faut analyser l’emplacement

et le marché avec soin et précision. En effet,

le développement de l’activité de carrosserie

n’est pas forcément intéressant pour tous les

garages. AUTOINSIDE a passé à la loupe trois

prestataires de concepts de carrosserie et interrogé

leurs responsables sur les avantages et

les inconvénients respectifs de leurs systèmes.

Quelles conditions le garagiste doit-il remplir

pour pouvoir utiliser votre concept de

carrosserie ?

Matthias Krummen, responsable Management

Services et communication d’ESA :

Notre concept Clearcarrep est en principe ouvert

à toutes carrosseries équipées d’un atelier

de peinture et employant au moins un tôlier

en carrosserie et carrossier-peintre.

Felix A. Schwaninger, responsable des

concepts d’atelier chez SAG (Carrosserie

plus et CarXpert Carrosserie) : Qu’il

s’agisse d’une carrosserie ou d’un garage,

certaines conditions techniques doivent être

remplies : il faut qu’il y ait un carrossier-tôlier

et un carrossier-peintre dans l’entreprise. La

carrosserie doit être dotée d’un équipement

adéquat et professionnel. Et si elle est membre

de Carrosserie Suisse, c’est d’autant mieux.

Thomas Wyss, directeur d’Axalta Coating

Systems Switzerland Sàrl / Spies Hecker

: Chaque garagiste peut adhérer au programme

de partenariat CUI (Colors Unlimited

International) de Spies Hecker puis l’utiliser

par la suite à condition de travailler avec la

marque de peinture Spies Hecker.

Cela vaut-il la peine de disposer d’une carrosserie

dans son garage ?

34

Juillet Août 2019 | AUTOINSIDE

More magazines by this user
Similar magazines