Views
3 years ago

Contribution à l'étude de la qualité bactériologique de ... - BEEP

Contribution à l'étude de la qualité bactériologique de ... - BEEP

- 36-2. LE FROIDLes

- 36-2. LE FROIDLes techniques de conservation par le froid sont différentes les unesdes autres par l'intensité du froid et par la rapidité de sa pénétration. Quelle quesoit la technique de refroidissement adoptée, la qualité des aliments dépend dutrépied frigorifique de MONVOISIN :- produit sain à l'origffie- refroidissement précoce- froid continu par la chaîne de froid, jusqu'au consommateur.Le froid est généralement utilisé suivant deux procédés : réfrigération ou congélation.2.1. RéfrigérationIci, on applique aux produits, un froid positif de température compriseentre 0 et 10°C. Dans cette fourchette de températures, le développementde la plupart des germes pathogènes est inhibé et celui de la flore de contaminationralenti.La vitesse de réfrigération joue un rôle important: le refroidissementen profondeur est plus lent qu'en smface (figure 8).La réfrigération peut être utilisée pour les produits à conservationcourte: la viande, les légumes, les œufs, le lait...Par exemple, les viandes découpées doivent être conservées à unetempérature comprise entre 0 et +3°C, depuis leur préparation jusqu'à leur remiseau consommateur.La réfrigération n'autorise que des conservations allant de quelquesjours à quelques semaines (tableau VII).Cette réfrigération retarde la prolifération bactérienne (tableau VIII),donc le froid n'assainit pas les denrées déjà contaminées.

- 37 -Tableau VII: Températures et durées de stockage des différents alimentsNature de l'aliment Température Durées maximalesQuartiers de viande oà 7°C 2 semainesQuartiers piécés oà3°C 1 semaineViandes hachées à l'avance oà3°C 1 à 2 joursPoissons frais oà2°C 3 à 7 joursCoquillages vivants 5 à 15°C 1 à 2 semainesŒufs oà 8°C 2 semainesSemi-conserves 5 à 10°C 6 moisTableau VITI : L'action retardative du froid sur la prolifération bactérienneGERMES 0 5 10 15 20 25 30°C )'ThermophilesClostridiesBacillesCl. botulinum A, B et CCl. botulinumMicrocoques - Streptocoques -LactobacillusSalmonellesPseudomonasAchromobacterxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.......xxxxxxxxxxxxxxx......xxxxxxxxxxxxxx....xxxxxxxxx........xx....xxxxxxxxx......xxxxxxx......xxxxx....Source (41)

Contrôle de qualité bacté- riologique et physico - faculté des ...
Qualité bactériologique de l'eau - Pays de Guingamp
Contribution à l'étude de la contamination initiale du poisson ... - BEEP
tudes, textes, dcouvertes; contributions la littrature et l'histoire des ...
Bactériologie des mains - CLIN Sud-Ouest
sur les taux de bactériémies nosocomiales à ... - Infectiologie
études CIGREF-McKinsey
Lire l'étude - Anil
Fini les études - Actiris
Quelle valeur attribuer à la qualité de l'électricité ? - RTE
Contribution du scanner abdomino-pelvien à la prise en charge des ...
Ajoutez du style, de la beauté et de la qualité à ... - Truth Hardware
Pilotage des établissements et qualité des apprentissages - CIEP
L'étude diagnostic dans le puits - INBO
Étude monographique Mauritanie - cetmo
119 - Le Fonds pour l'étude de l'environnement
Consultez l'étude - Les services de l'État dans le Calvados
Les études menées à EDF - gedepeon
Résultats de l'étude des retombées économiques et ... - AVEC
appel à contribution pour le second numéro de la revue ... - Cipac
Pourquoi une démarche qualité à l'hôpital - JLAR
Bilan 2011 de la qualité de l'air à proximité du duplex A86 - Airparif
91 - Centre d'études et de recherches sur les qualifications
Méthodologie de l'étude - Ufm-water.net
Rapport annuel 2012 - Le Fonds pour l'étude de l'environnement
MÉTIERS URBAINS - Centre d'études sociologiques
Saxophones alto d'étude - Feeling Musique