3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

Dans la rade

Canonnade

La poudre tonne en l’honneur

Du souverain empereur

Qui expose ses

Stigmates devant

L’ambassadeur

Du Vatican…

— Mais de quoi parle-t-il ? grogna von Villach.

— De choses très anciennes, lui répondit le vieux Zhonzhac

Ekare, survenues avant le Tragique Millénaire.

— J’aurais préféré un chant de guerre.

Zhonzhac Ekare posa un doigt sur ses lèvres cernées par le

poil et fit taire son ami. Noblegent continuait.

Qui venait chargé d’albâtre

Et de lames

De Damas

Qui venait chargé de plâtre

D’asphodèles

D’oléastres

Du tombeau de Zoroastre.

Hawkmoon ne comprenait pas les paroles, mais les rythmes

semblaient avoir sur lui un effet particulier. Il crut d’abord que

la faute en incombait au vin, puis il comprit qu’à certains

passages du poème son esprit frissonnait et des sensations

oubliées renaissaient dans sa poitrine. Il se balançait sur son

siège.

Noblegent fixait le jeune homme, déclamant de plus belle et

gesticulant d’une façon outrée.

Le poète-lauréat

Couronné de lauriers

Orné de falbalas

Parfumé et poudré

93

More magazines by this user
Similar magazines