ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL

pdf.usaid.gov

ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL

secteurs techniques. La réforme du budget de l’éducation a peu de chances de réussir ou d’avoir un

impact en l’absence d’amples réformes visant à contrôler les dépenses et les achats du secteur public.

Option du

programme contre

la corruption

Renforcer la

demande pour une

plus grande

surveillance du

budget et

promouvoir la

transparence

budgétaire

Renforcer les

partenariats pour la

surveillance (Ecole,

communauté,

inspecteurs

RÉSUMÉ DES OPTIONS DU PROGRAMME CONTRE LA CORRUPTION

AU SÉNÉGAL – SECTEUR DE L’ÉDUCATION

Principaux

homologues

Ministère,

Programme de

réforme de la

gestion publique,

acteur de la société

civile comme FC et

CSO

Niveau régional

Min. Education

Proviseurs, au

niveau

Commissions et

associations CL,

CSO, CBO

Obstacles éventuels

Il faut développer une

capacité et une volonté

politique au niveau de la

communauté et les

associations doivent vouloir

participer et doivent mettre

en place des systèmes

simples pour tracer le budget

et les dépenses.

Intransigeance de la part du

Ministère et des inspecteurs,

capacité à développer une

approche basée sur les

besoins locaux et des

mécanismes simples de

surveillance

LE SECTEUR DE L’ADMINISTRATION LOCALE

Impact potentiel

sur la

corruption

Succès

à court

terme

Moyen à élevé Moyen

à long

terme

Moyen à élevé et

perçu dans tout le

pays par

pratiquement

toutes les

familles.

Impact

élevé à

court

terne

Il existe de grandes différences dans les styles de gouvernance en raison de la grande variété des

institutions des administrations locales et les différences dans les conditions et les populations au niveau

local. Les présidents et les maires des conseils régionaux, municipaux et ruraux concentrent beaucoup de

pouvoir entre leurs mains, et les conseils n’ont généralement guère de latitude pour contrôler le pouvoir

des dirigeants locaux. Au niveau de l’administration locale, les citoyens ne s’adresseront probablement

pas aux tribunaux pour résoudre des conflits et les tribunaux locaux sont relativement rares. De plus, des

institutions de niveau national comme la Cour des comptes ont rarement les ressources ou la volonté de

surveiller efficacement et de mener des audits sur les transactions financières de l’administration locale.

Temps

d’impact

Moyen à

long

terme

Moye

terme

Les municipalités sont hautement politisées dans le Grand Dakar et dans les principales villes où

prévalent le patronage politique et la corruption. Dans la zone métropolitaine de Dakar, les élites de la

société civile urbaine se concentrent avant tout sur la corruption au niveau national et la grande corruption

au lieu de participer directement dans les affaires des administrations locales, sauf dans le cas de rares

exemples comme le Mouvement Citoyen dirigé par Penda Mbow qui est candidate au poste de maire dans

sa commune d’arrondissement à Dakar.

Les Conseils régionaux et les Conseils des Communes d’Arrondissement, créés en 1996, sont des

institutions relativement nouvelles qui manquent des ressources humaines et financières nécessaires pour

s’acquitter de leur mission. Les Conseils régionaux tendent à être dominés par de hauts dirigeants

politiques du parti en place, étroitement lié avec le président. Bien que les maires des communes

d’arrondissement soient aussi des politiciens, ils tendent à être plus représentatifs de leur électorat.

Les Conseils ruraux du Sénégal ont peu de ressources et un manque de personnel professionnel en dehors

des Secrétaires de la Communauté. Les communautés rurales enregistrent de grandes différences pour ce

ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL 37

More magazines by this user
Similar magazines