sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

SUR LE REGIME

111

DE MONARCHIE

Rappelons que :

- le Népal, déclaré : pays de religion hindoue, a été dirigé jusqu’en 2006, par des

monarques exerçant ou tentant d’exercer un pouvoir absolu. Ces monarques se disaient

réincarnations de Vichnu car ils savaient l’impact d’une telle affirmation sur un peuple

illettré à 55 %, hindouiste à plus de 85 % ! Nos rois, eux, se contentaient de parler de

droit divin.

- ces rois ont interdit les partis politiques, ont refusé des représentants de la nation ayant

pouvoir de légiférer et d’intervenir dans la gestion du pays. La période pendant laquelle

deux rois, contraints, ont partagé leur pouvoir avec un parlement (dans les années

2000 !) a été de fort courte durée. Ces rois népalais n’ont pas voulu admettre :

- que le temps des monarchies absolues était irrémédiablement révolu, que les seules

monarchies qui pouvaient subsister étaient des monarchies constitutionnelles.

- que vouloir continuer à imposer une telle forme de gouvernement à la nouvelle

société népalaise comprenant à côté de gens de caste désirant participer au pouvoir, une

élite lettrée, une classe enrichie, et un peuple toujours misérable, conduisait

irrémédiablement à des révoltes, à une lutte armée, à une dictature ou à une république.

Dans tous les cas à une révolution. Le roi Birendra Shah, années 1990, avait pourtant

voyagé, mais il n’a abandonné des parcelles de pouvoir que sous la pression de la rue.

Tous les Shah étaient semblables à Charles X, frère de Louis XVI, chef des ultra, qui

reprenant le pouvoir, affirmait :

Plutôt scier du bois, que de régner à la roi d’Angleterre !

PROTECTIONISME

Ces rois du Népal, et les Rana pendant leur règne ont accentué cette tendance, ont de

plus toujours refusé d’ouvrir le pays aux étrangers. Cette politique de pays fermé a

111

More magazines by this user
Similar magazines