sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

Il faut voir dans cette conclusion le franchissement de la première marche qui va

conduire le pays à la République, mais non l’abolition des privilèges puisque les

membres des partis à qui ces privilèges bénéficient seront toujours présents sur

l’arène politique et que l’un des leurs dirige même le gouvernement provisoire.

GUERRES CIVILES

235

Guerre du peuple, guerre civile, ces mots navrent des Français qui se disent : « Toute cette violence

était-elle nécessaire ? » D’autres pensent à nos révolutions de 1789, de 1830, de 1848, et à celle des

moujiks russes contre leur tsar en 1917, et ils comprennent que seule la violence est entendue des

oligarques dirigeant les sociétés dans lesquelles sévissent d’énormes misères.

Quel moyen avait le peuple népalais, misérable, illettré, dont l’espérance de vie ne dépassait pas 50 à

60 ans, pour se faire entendre des membres d’un régime de monarchie absolue s’appuyant sur des

castes puissantes coiffant l’administration, la police et l’armée ?

On pense ensuite au nombre de morts qu’a causé cette guerre et on se dit : Le prix payé n’était-il

pas trop élevé ?

On peut penser à la guerre d’Espagne qui n’a duré que de 1936 à 1939 et a causé la mort de 600.000

personnes. Or la population de l’Espagne était à cette époque de 23.600.000 habitants. A peine

moins élevée que la population du Népal au début de sa guerre civile. Cette guerre d’Espagne a

conduit au pouvoir une dictature fascisante. La guerre civile népalaise, elle, a permis d’éliminer un

ancien régime féodal pour le remplacer par une République et peut être un jour pour mettre à la

tête du pays un gouvernement décidé à combattre l’intense misère qui y sévit.

Viennent ensuite les remarques que j’ai déjà formulées :

- combien la misère népalaise a-t-elle tué de personnes au cours des siècles ?

- combien en a–t-elle tué pendant le temps du conflit (voir plus haut) ? La courte espérance de vie,

inférieure de vingt ans à la nôtre est à prendre en compte dans le calcul. Combien de morts lui sont

imputables ?

Puis on pense à l’évolution politique des pays ayant traversé une révolution : la Terreur pour les

Français, Staline pour l’U.R.S.S., Pol Pot pour le Cambodge, les réformes pour l’Empire du milieu –

encore que ce pays, contrairement aux autres présente aujourd’hui une étonnante réussite

économique- C’est d’ailleurs à cause de cette réussite économique que les Occidentaux dans leur

ensemble sont conduits à critiquer ou à combattre ce pays. Ils acceptent la théorie qui affirme que le

capitalisme porte en lui une élévation du niveau de vie de tous, classes misérables comprises. Mais

contre cela on doit objecter : En combien de siècles ? Depuis combien de siècles le capitalisme sévit-

235

More magazines by this user
Similar magazines