sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

Prachanda-Pushpa Kamal Dahal. A laissé une forte impression par sa gestion rigoureuse

372

aux employés de ce ministère.

- BHARAT. Barat. L’Inde pour la plupart des Népalais.

- BIDESHI. Etranger. Bi autre, desh : pays, I : une personne. Voir I.

- BIKRAM. Qualificatif élogieux, les rois Shah se font nommer Bikram Shah.

- BIR. Grand, puissant. Les rois Shah font précéder leur nom de Bir. Le Bir Hospital de

Katmandu est le plus grand des hôpitaux de la ville.

- BIRTAS. Privilège royal, terre octroyée en échange d’un service rendu.

- BOURGEOIS. Ce mot a disparu du vocabulaire social français. Le niveau de vie des

classes moyennes s’étant élevé, de très nombreux Français sont, bien qu’ils s’en

défendent, devenus de véritables bourgeois. Ces néo-bourgeois oublient, font semblant

d’oublier, qu’il existe dans leur pays de véritables misérables et ils n’arrivent pas à

concevoir que d’autres misérables sur terre sont obligés de prendre les armes pour se

faire entendre.

- CABINET. Dans la presse anglophone Conseil des ministres.

- CAPITALISME BUREAUCRATQUE. FEODALISME BUREAUCRATIQUE.

Expressions souvent utilisées par les maoïstes et des membres du parti communiste

Union Marxist Leninist pour indiquer le rôle que jouaient les hauts fonctionnaires de

l’administration dans l’ancien régime monarchique.

- CASTES HAUTES. Les castes supérieures dirigent toujours le Népal (comme l’Inde

d’ailleurs). On distingue :

- Les Bahuns, brahmanes népalais (sauf dans le Teraï où ils se nomment brahmanes)

dirigent toujours la haute administration. Ils sont de plus les prêtres de l’hindouisme.

Sachant que l’hindouisme -ancienne religion d’état dans les textes et toujours dans les

faits- est la religion la plus pratiquée au Népal (80 à 90% suivant son degré de pureté) on

comprend l’importance qu’a cette caste dans la vie sociale, économique, politique,

religieuse.

- Les Chétri, eux, dirigent la Népal Arm –ancienne Royal Népal Arm- et la police. Ils

continuent de commander ces corps même après la proclamation de la République. Ces

deux castes constituent un état dans l’état. Le refus d’obéissance de l’état-major de la

372

More magazines by this user
Similar magazines