sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

nepalsherpasig.fr

sur les mots guerre civile au nepal - Népal Sherpa Sig

- Le parti Népali Congres, N.C. : Ce parti, d’opposition à la monarchie absolue en ses

253

débuts, ses membres ne demandant à la révolution qu’une atténuation du pouvoir du roi,

est devenu le parti de droite par excellence. C’est le parti de l’immobilisme, le parti de

défense des hautes castes. Il deviendra au fil des jours le parti de défense de l’économie

libérale, du business. Il comprend de nombreux membres des deux hautes castes

partisans du maintien des privilèges, de la structure féodale du pays. Les Bahuns y sont

particulièrement nombreux, presque tous les leaders de ce parti sont des Bahuns. Le

Népali Congres est aussi le parti des hindouistes, n’oublions jamais que ces Bahuns sont

les prêtres de l’hindouisme et que de nombreux népalais incultes, inféodés à cette

religion votent de ce fait pour le Népali Congres. Ses dirigeants se nomment Koirala,

Sitaula, Paudel, Battarai... Des différends, des luttes internes, séparent parfois les

membres de ce parti. Les plus visibles ont été l’exclusion de Sher Bahadur Deuba (voir

ci-dessous), et la lutte qui a opposé Sujata Koirala, fille de Girija Prasad Koirala,

l’ancien ministre, à Khrisna Sitaula, après qu’elle ait été nommée deputy du Premier

ministre Madhav Kumar Népal et Ministre des Affaires étrangères du gouvernement

anti-maoïste de coalition dirigé par le parti communiste Union Marxist Leninist. formé

après la guerre.

- Le parti Democratic Congress. D.C. : Cette branche dissidente du parti Népali

Congres a été créée par Sher Bahadur Deuba après son exclusion du parti Népali

Congress. Il avait, Premier ministre du roi Gyanendra, accepté de dissoudre le

Parlement. Dès que sont connus les résultats catastrophiques aux élections qui ont suivi

la fin de la guerre et la proclamation de la République, le Népali Congres et le parti

Democratic Congres fusionnent. Sher Bahadur Deuba devient un membre influent de ce

parti Népali Congres mais il semble qu’il n’arrive pas à s’imposer comme deuxième

leader aux côtés de Girija Prasad Koirala.

Ces deux partis Népali Congres et Democratic congres sont évidemment toujours restés

fortement liés à l’Inde.

- Le parti Communiste Union Marxist Leniniste. U.M.L. : ce parti est la résurgence

de la branche non violente du parti United People’s Front. Il comprend une aile gauche

dirigée par le leader Jana Nath Khanal, et une aile droite dirigée par le leader Madhav

253

More magazines by this user
Similar magazines